Comment tailler un mirabellier ?

Le mirabellier fait partie de la famille des arbres fruitiers. C’est comme une sous-variété de prunier. Ces fruits vont d’ailleurs fortement y ressembler. Cet arbre peut atteindre de très grandes hauteurs, allant jusqu’à 10 mètres. Il est également très résistant au froid et facilement adapté aux différents climats français. Cependant, il faut toujours mettre en place une taille régulière.

La taille du mirabellier

De manière générale, on peut remarquer que les professionnels procèdent à la taille de formation qui est la première taille du mirabellier durant les trois premières années qui suivent sa plantation. La taille de formation ne doit pas uniquement s’arrêter à ce type de taille, plusieurs en profitent pour effectuer avec une taille d’entretien et cela est même conseillé. Ces deux tailles doivent s’effectuer lorsque l’arbre est en pleine phase de repos. Cette période de repos vient entre le mois de novembre et de mars. À la suite de cette taille, il faudra procéder à la taille de fructification qui aura pour but de permettre une meilleure fructification. C’est pour cette raison qu’elle doit être effectuée après que les derniers fruits soient apparus et avant que les premiers n’apparaissent. Autrement dit, il est préférable qu’elle s’effectue au mi-automne et au printemps.

La taille de formation est la première taille qu’on devra effectuer et elle se fera sur trois étapes :

  • Tailler à hauteur du tronc pour la première année.
  • Tailler les charpentières la deuxième année.
  • Tailler les nouveaux départs du tronc ainsi que les mauvaises branches durant la troisième année.

En parallèle à cette taille de formation, il faudra également effectuer la taille d’entretien. Cette dernière va avoir pour principal but de tailler les branches les plus anciennes et vieilles. Il est également possible de procéder à la taille des rameaux qui peuvent aspirer toute la sève, car trop fournis et ainsi les rafraîchir.

En ce qui concerne la taille de fructification, il faudra procéder à l’aération du cœur de l’arbre. De cette manière, l’arbre peut respirer pleinement et les branches ne vont pas s’entrechoquer. Il faudra donc tailler les branches fruitières trop vieilles, mais aussi les rameaux stériles.

La taille du mirabellier doit suivre également certains conseils pratiques pour pouvoir assurer un travail optimal. Il est donc conseillé d’utiliser un sécateur désinfecté et bien aiguisé pour faire des coupes bien propres. Et une fois la taille finie, il faut faire passer un cicatrisant. Le principe est exactement le même que pour une peau humaine.

Les différentes maladies du mirabellier

Il existe différents types de maladies des mirabelliers, nous citons :

La maladie de l’Oïdium

Cette maladie dont peut être victime le mirabellier survient principalement durant les périodes chaudes, et cela, pour cause de manque d’eau. Elle va donc avoir pour principale conséquence de retarder la pousse et le développement de l’arbre. Cependant, il existe des manières d’éviter cela. Il faudra donc s’assurer que l’arbre ne manque de rien, à savoir qu’il soit bien arrosé et ne manque pas d’eau, mais également d’ajouter de l’engrais pour lui permettre d’avoir un sol riche.

La maladie du Carpocapse

Le Carpocapse est en réalité un papillon. Ce petit insecte aura pour conséquence de déposer des petites larves qui vont se développer à l’intérieur des fruits et donc les ronger de l’intérieur. Le seul moyen efficace pour lutter contre cette maladie est de retirer les fruits déjà touchés par ces bestioles ainsi que de mettre en place un piège à phéromones.

La maladie de moniliose

On remarque que cette maladie est plus présente lorsque la saison de floraison montre le bout de son nez, mais ce n’est pas la seule période où on trouvera cette maladie, lorsque le climat est humide également. Dans ce cas, il faudra retirer toutes les parties touchées et les brûler et procéder à un traitement par du soufre ensuite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *