Comment tailler un mimosa ?

On reconnaît obligatoirement ces beaux arbrisseaux jaunes donnant l’impression d’être des fleurs et qui sont prêts à décorer les plus belles allées romantiques dignes des décors de films. Ces plantes ont tellement de succès, que plusieurs personnes veulent les cultiver. Cependant, elles ont besoin d’un entretien assez précis, allant de leur taille à leur protection en hiver.

Planter les mimosas

Si vous vous faites livrer votre mimosa durant la période entre mars et mai, vous allez sûrement vous les faire livrer en pot. Les mimosas doivent se planter de préférence au soleil et bien protégés du vent. On peut donc comprendre que les mimosas peuvent être plantés vers les régions du sud de préférence. Il est particulièrement adaptable à tous les types de sols mis à part les terres lourdes et/ou humides.

Pour les planter, il faut suivre des étapes bien précises, ce n’est que de cette manière que vous pourrez mettre toutes les chances de votre côté pour avoir de beaux mimosas à la fin.

  • La plantation doit se faire assez profondément, soit sur 50 à 60 cm de profondeur et environ le même espace entre deux plantations.
  • Il est préférable de retirer toutes les mauvaises herbes et cailloux pour planter les mimosas par la suite.
  • Tremper le plant de mimosa dans de l’eau pour bien l’hydrater.

Tailler les mimosas

La taille des mimosas se fait généralement et de préférence après la période de floraison, soit entre le mois de mars et d’avril. Pour ce faire, il est important de couper les tiges qui sont défleuries de, soit la moitié, ou jusqu’à même les deux tiers de leur longueur. De cette manière, les mimosas peuvent être débarrassés de tous les brins à risques. Il est également possible de mettre en place une taille assez sévère, en effet, il ne faut pas avoir peur de cela, car le mimosa peut avoir une très grande endurance en été contre les différents changements météorologiques.

Les mimosas peuvent être très résistants à la sécheresse de l’été, cependant, ce n’est pas la même chose en ce qui concerne le froid et le surplus d’eau surtout. En effet, les mimosas supportent très mal le gel par exemple. C’est pour cette raison qu’il est toujours indispensable de protéger ces petites fleurs lors de la période de gel. Pour les protéger, il est conseillé de les couvrir d’un voile spécialement fait pour l’hiver sur la forme. Tandis que les racines et la base de la plante doivent également être protégées. Pour protéger cette partie très proche du sol, il est conseillé et commun de mettre en place une couche assez épaisse de paille ou de feuille pour protéger les racines du gel et du froid en hiver. De cette manière, vous pourrez vous assurer que durant le printemps, vous aurez une belle floraison.

La culture du mimosa en pot

Le mimosa n’est pas uniquement cultivé en nature et donc dans un potager ou un jardin dans un espace assez vaste de terre. Il est également possible de les cultiver en pot ou plutôt en bac. Cependant, pour ce type de plantations, il faut savoir que les conditions sont assez différentes que le premier type. En effet, dans le cas d’une plantation en bac, il faudra arroser d’une manière assez régulière durant la période chaude et plus le contraire durant l’hiver. Il est également conseillé d’immédiatement faire entrer à l’intérieur les plantations de mimosas durant l’hiver pour ainsi les protéger. Cependant, il faut noter que les mimosas ne sont pas des plantes d’intérieur, donc, il faudra certes les faire entrer à l’intérieur, mais pas dans un appartement, plutôt dans un garage ou une pièce sans chauffage, car elles ne supporteront pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *