Peut-on tailler un pied de vigne jeune ?

Les vignerons se posent souvent des questions quant à ce qui doit être élagué et à quel moment cela doit être fait. Une taille appropriée aidera à maintenir le potentiel de la vigne à produire une récolte fruitière de bonne qualité, à développer une bonne structure, à favoriser le développement du bois de fructification de l’année suivante et à potentiellement réduire la pression des maladies et des insectes.

Pourquoi tailler les tiges des vignes ?

La clé d’une bonne taille est d’apprendre à sélectionner du bois de fructification de bonne qualité à laisser pour la culture. À mesure que les pousses vertes mûrissent, elles commenceront à durcir en développant un périderme de couleur brun rougeâtre. Les pousses saines durciront sur toute la longueur de la pousse. Toute croissance verte (généralement à la pointe) exposée au gel sera tuée. Une taille appropriée peut aider à réduire la quantité de bois improductif et à équilibrer le niveau de récolte de fruits avec la croissance végétative globale chaque année.

Une fois la taille terminée, le bois de fructification restant doit être réparti sur tout l’espace alloué à la vigne sur le treillis. Le peignage de la vigne doit être effectué chaque année afin que les pousses soient correctement positionnées le long du treillis.

Comment tailler des vignes après la première année de croissance ?

Les raisins doivent être dressés de manière appropriée sur le treillis ou sur la tonnelle. Au cours de la première saison de croissance, retirez tous les fruits et les pousses latérales indésirables des jeunes vignes. Lorsque les pousses latérales et les fruits sont enlevés, les vignes ont tendance à pousser rapidement à partir de l’extrémité apicale.

Les vignes doivent être tuteurées et attachées pour permettre à la nouvelle pousse de former un tronc droit. Les feuilles doivent rester sur le tronc en développement pour produire les glucides nécessaires à l’alimentation de la plante, mais les pousses latérales doivent être supprimées. Seules les pousses au niveau du fil supérieur seront laissées.

Comment tailler des vignes après la deuxième année de croissance ?

Retirez tous les fruits et toutes les pousses latérales qui émergent le long du tronc de la vigne. Si les vignes n’ont pas terminé leur développement structurel au cours de la première année, assurez-vous de former de nouvelles pousses de manière à ce que la vigne couvre complètement la zone prévue le long du treillis ou de la tonnelle.

Comment tailler des vignes après la troisième année de croissance ?

La troisième année est la première année de fructification. La taille de dormance doit être effectuée de la fin février à mars. Le bois d’un an (cannes dormantes) doit être élagué pour former des éperons à trois, quatre ou cinq nœuds. Les éperons doivent être régulièrement espacés le long du cordon et dirigés vers le bas.

Pour déterminer le nombre de bourgeons à conserver pour la fructification, pesez tout le bois taillé d’un an. Utilisez le poids de taille pour compter le nombre de bourgeons à fruits à laisser.

Comment éviter que des vignes ne s’emmêlent ?

Les cannes d’un an s’entrelacent le long du treillis et sont alors extrêmement difficiles à dérouler. Cela peut être causé par le positionnement des pousses. Une fois que les pousses vertes sont suffisamment développées, chaque pousse peut être placée de manière ordonnée le long du cordon de la vigne, parallèlement au tronc vertical. Voici quelques informations utiles :

  • le positionnement des pousses peut aider à réduire le nombre total de pousses emmêlées ;
  • une exposition au soleil favorisera des fruits de bonne qualité, une meilleure résistance à l’hiver et des cannes plus productives pour la récolte de l’année suivante ;
  • une vigne peignée semble beaucoup plus soignée, a un meilleur ordre et les tiges peuvent être taillées plus rapidement que les vignes non peignées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *