Quand et comment tailler les pommiers ?

Maintenez votre forme et récoltez de plus grands fruits. Vous devez tailler votre pommier lorsque le temps n’est pas trop froid en hiver. L’élagage permet de conserver une forme qui facilite la récolte et favorise le développement des bourgeons à fruits. Dans cet article, on vous explique comment faire pour tailler votre pommier.

Taille d’entretien des pommiers

Les poiriers et les pommiers ont besoin du même entretien ou de la même taille de fructification. Chaque année, à l’automne et à la fin de l’hiver, la veille de la reprise de la végétation, elle est effectuée. Elle peut même se faire en hiver, à condition qu’il n’y ait pas de gelée. La taille est essentielle, car les pommiers ne produisent des fruits que chaque année s’ils ne sont pas taillés.

Enlevez les vieux fruits qui restent sur les branches, en particulier celles qui sont atteintes de moniliose. Pour en savoir plus sur la façon de tailler pour la fructification, il faut savoir qu’à la fin de l’hiver ou au début du printemps :

  • L’arbre fruitier doit être taillé après le nettoyage.
  • Enlevez d’abord les branches mortes, les branches entrelacées ou le bois cassé.
  • Supprimez toutes les branches de l’arbre qui poussent vers l’intérieur.
  • Elles sont inutiles et peuvent gêner la fructification.
  • Enfin, taillez les branches primaires de l’arbre.

Au-dessus du 2e ou 3e bourgeon, coupez les branches de l’année précédente. Pour éviter toute croissance interne, coupez toujours au-dessus d’un bourgeon orienté vers l’extérieur.

En éliminant les vieilles branches et en favorisant la nouvelle croissance, on encourage les pommiers à produire plus de fruits. L’élagage allège également l’arbre, permettant à la ventilation et à la lumière d’atteindre les fruits en cours de maturation. Tout cela contribue à la santé générale de l’arbre et un pommier fort donnera une récolte de meilleure qualité et en plus grande quantité. Pour prévenir les maladies des arbres fruitiers comme la tavelure, le chancre ou les attaques de phéromones, il est crucial de les tailler et de les nourrir correctement.

Outils d’élagage pour les débutants

Vous aurez besoin des éléments suivants pour tailler correctement votre pommier :

  • Un sécateur bien aiguisé.
  • Un taille-branches.
  • Un sécateur.
  • Une cage d’escalier.

Quand faut-il élaguer votre pommier et comment en élaguer un envahi par la végétation ?

En hiver, les pommiers en plein air sont généralement taillés. Quelle en est la raison ? La taille en hiver favorise la croissance, tandis que la taille en été réduit la vitalité de la plante.

Les pommiers qui ne sont pas taillés sont encombrés de vieilles branches et ne produisent que des fruits minuscules. Grâce à l’élagage annuel, les arbres deviennent plus fructueux.

Si vous devez tailler un pommier négligé, faites-le sur une période de deux ou trois ans pour éviter que l’arbre ne soit stressé. Évitez les tailles excessives, car elles risquent d’étouffer totalement le développement de la plante. Il suffit d’ajouter de la prêle à un arbre fruitier malade, atteint de pourriture ou d’oïdium : ce simple matériau vous aidera à lutter contre les maladies du pommier. Voici quelques astuces pour tailler un pommier totalement négligé et envahi par la végétation :

  • Taillez les branches endommagées ou malades d’un pommier négligé.
  • Coupez les branches inférieures qui ne reçoivent pas assez de lumière.
  • Supprimez toutes les branches qui font face au centre de la canopée.
  • Supprimez toutes les branches qui se croisent.

La taille de votre pommier n’est pas un problème ! Vous verrez rapidement la différence si vous effectuez correctement cette tâche. N’oubliez pas que cela signifie qu’il y aura plus de pommes à manger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *